Vas-y, entre

Publié le par Arnaud DROUOT

Et voilà, je m'y suis mis, j'ai cédé aux sirènes de l'expression narcissique. A moi l'écriture égo-centrée sur mon petit monde, à moi les joies des longues tirades sur les vacances de mon chien, les dissertations sans fin sur le plat du jour au Resto U, les monologues interminables sur mon nouveau dentifrice lavant plus blanc que blanc !
Pourquoi ? Et pourquoi pas. Après tout il m'arrive de penser, d'avoir une opinion sur tel ou tel sujet alors pourquoi ne pas en faire profiter le monde entier ? Oui, oui, tu as bien lu, le monde entier. C'est génial ça, il suffit de cliquer ici et là, tapoter trois touches sur le clavier pour être lu par l'ensemble de planète (comment ça certains n'ont pas internet ? j'y crois pas ...) Inutile de rire, je sais pertinament que ne viendrons voir ce blog que les quelques amis, copains, connaissances, qui auront quelques minutes à perdre mais sait-on jamais, sur un malentendu ...
Enfin bref, je ne vais tourner autour du pôt plus longtemps, je te vois déjà entrain de saliver pour savoir ce que je vais bien pouvoir raconter alors, je m'y colle.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article