Quand Sarkozy voulait créer des subprimes en France ...

Publié le par Arnaud DROUOT

Souvenez vous, c'était il n'y a pas si longtemps, de l'époque ou il fallait être libéral, dire qu'on laisserait faire le marché. Souvenez vous, il était honteux d'être de gauche, de parler de nationalisation, de puissance publique, de meilleur répartition des richesses, des limites des accords de Maastricht.

Ca y est ? Vous vous en rappelez ? Mais oui, c'était l'époque ou vous aviez même votés Sarkozy ou Bayrou de peur de voir la dette se creuser.

A cette époque, SAS Nicolas Sarkozy écrivait dans son programme :

Crédit hypothécaire

Les ménages français sont aujourd’hui les moins endet¬tés d'Europe. Or, une économie qui ne s'endette pas suf¬fisamment, c'est une économie qui ne croit pas en l'avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C'est pour cette raison que je souhaite développer le cré¬dit hypothécaire pour les ménages et que l'Étal inter¬vienne pour garantir l'accès au crédit des personnes malades.

Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement.

Il faut réformer le crédit hypothécaire. Si le recours à l’hypothèque était plus facile, les banques se focaliseraient moins sur la capacité personnelle de remboursement de l’emprunteur et plus sur la valeur du bien hypothéqué. Ceci profiterait alors directement à tous ceux dont les revenus fluctuent, comme les intérimaires et de nombreux indépendants.

Source(s)

Interview Revue Banque (avril 2007)
Interview à la revue Cotémômes
Interview dans la revue La Vie Immobilière (octobre 2006)



Allez y faire un tour, c'est sur http://www.u-m-p.org/propositions/index.php?id=credit_hypothecaire (merci Fred pour l'info).

Alors, elle est pas belle la vie ? Les vieux archaiques soviétoïdes d'hier sont devenus des visionnaires ? Le marché libre et non faussé n'est pas si positif que cela ? On privatise les bénéfiches et nationalise les pertes ?

J'hésite entre "on vous l'avait dit" et "on vous aura prévenu" ...

Publié dans Le poing (j'aime pas)

Commenter cet article