Avec Total, y a bon pwofitasyon

Publié le par Arnaud DROUOT

Allez ce soir, on sort les calculettes.

14 milliards, dont je prends le tiers puis que je divise par 96 400 ? Ça fait combien ?

....

A peu prêt ce que devrais toucher chaque salarié de chez total, partout dans le monde, du pompiste marseillais à l'ouvrier gabonais en passant par le technicien chinois, si on redonnait le tiers du profit aux salariés.

Oui, mais combien en euros ? A quelques billets prêt 50 000 € par an.

Rendez vous compte, le pompiste avec ses 12 000 € annuels devrait théoriquement recevoir, si-on-en-croit-Sarkozy-en-tout-cas-pas-moi, une prime annuelle de 50 000 €. Et je ne parle pas des ouvriers chinois ou gabonais exploités et spoliés, encore moins des esclaves birmans auquel Total à recours pour surveiller ses pipelines.

Vous n'irez plus chez Total ... et pas par hasard.

Publié dans Le poing (j'aime pas)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article